Comment protéger ses plantes du froid hivernal ?

Comment protéger ses plantes du froid hivernal ?

Pas le temps de tout lire ? Voici les idées principales ⬇️

Sommaire

    Comment protéger ses plantes du froid hivernal ?
    Tous ceux qui ont à cœur la santé de leurs plantes le savent, les protéger du froid hivernal peut s’avérer problématique... mis à part celles que vous avez décidé de garder en pot, auquel cas vous pouvez les remiser sous une véranda durant la mauvaise saison. Pour elles c’est juste une affaire de manipulation ! Mais nombre d’espèces ne sont cultivables qu’en extérieur. Pour elles il n’existe pas d’autre alternative que de les protéger des rigueurs du temps, après les avoir choisi en fonction de leur résistance au gel.

    Protéger ses plantes du froid hivernal 

    Comment les faire hiverner ?

    Chaque année se pose la sempiternelle question de l’hivernage de nos plantes. Savoir s’il faut les rentrer ou les protéger, pour les mettre à l’abri du frimas, concerne uniquement les non rustiques. Bien plus fragiles aux changements climatiques, elles risquent la mort si vous les exposez au froid même peu intense. Pour elles disposer d’un local adapté est primordial, celui-ci doit être aéré, hors gel mais frais. Ce n’est pas l’image que l’on se fait d’un appartement ! Aussi un garage avec lucarne, un abri de jardin bien isolé ou une véranda sans chauffage suffira à les protéger.
    S’il est une autre précaution à observer pour leur bien-être c’est d’éviter les chocs thermiques. Après un été à s’être fait dorer leurs feuilles au soleil, les rentrez dès que le temps vire au givre c’est prendre des risques. Montrez-vous prévoyants, choisissez la période où les températures extérieures et intérieures n’ont pas encore enregistré de différence fondamentale. Les Azalées et les cactus peuvent être placés dans un couloir non humide, à condition de leur éviter les courants d’air frais.

    Comment les protéger du gel ?

    Vous pouvez bien évidemment recouvrir vos intégralement sous une housse d’hivernage, qui offre les propriétés d’une tente en les emmitouflant. Et de manière partielle nous avons le sac en toile de jute, qui a l’avantage de se montrer décoratif et cocooning à la fois. Quand elles sont frileuses, mettre leurs racines à l’abri des intempéries suffit souvent à les préserver des rigueurs de l’hiver. Pour une protection plus intensive, choisir une housse ou une bâche est avisé. Quant au paillage, il est constitué entre-autre de déchets de tonte et de paille, comme son nom l’indique. 
    Pour ce qui est de vos arbustes, là encore nous avons à vous proposer un produit sur mesure. Notre kit hivernal de protection inclut tout ce qui s’avèrera nécessaire à leur créer un espace protecteur personnel : Un fagot de paille à déposer sur votre terre, de façon à bien la recouvrir, un voile de bonne taille pour les envelopper et de la ficelle pour ajuster le tout. Une notice vous expliquera comment procéder, dont pas d’inquiétude.
    Nous reste qu’à vous souhaiter d’excellentes fêtes de fin d’année, placées sous l’égide de la nature et la ripaille de bon aloi !